Que signifie la dichotomie travail/capital? Que le travailleur est coupé du capital, c'est-à-dire des moyens de production. Que pour mériter un accès aux moyens de subsistance qui lui sont nécessaires pour assurer sa survie et celle de sa progéniture, il doit accepter de mettre sa force de travail au service des détenteurs de capitaux qui, eux, vivent d'une part de la richesse produite par le collectif de travail qu'ils auront ainsi pu se soumettre.

    C'est cette frontière de classe, qui donne la structure de fond de la société capitaliste, qu' Edmund S. Phelps refuse de prendre en compte, de sorte qu'il peut ensuite retenir une fort trompeuse définition de l'économie de marché à la connaissance de laquelle il prétend initier le grand public ainsi que les étudiants : "L'économie d'une société fonctionne donc en offrant aux participants un éventail de perspectives qui, étant donné les aspirations et les capacités de ceux-ci, déterminent qui fait quoi. En affectant les tâches selon les choix individuels, l'économie détermine donc l'efficacité avec laquelle la société produit et fournit les biens que les gens désirent. Et en fixant la rémunération à laquelle chaque tâche donne droit, elle détermine la répartition des bénéfices entre les participants, étant donné les capacités de chacun et les autres ressources."

    Ainsi, avisant la discipline universitaire qui est la sienne, peut-il en faire une présentation particulièrement consensuelle et donc lénifiante : "L'économie politique est l'étude des structures alternatives de rémunérations entre lesquelles la société peut - et donc doit - choisir : comment les mécanismes d'un système donné, existant ou potentiel, - les droits légaux, certains marchés, les impôts et les subventions, les obligations et les devoirs, etc. - agissent-ils sur la nature des perspectives individuelles? Et dans quelle mesure fonctionnent-ils bien ou mal?"

    En conséquence de quoi, nous ne sommes pas étonnés de retrouver sous sa plume la ritournelle du vocabulaire journalistique le plus banal, et de la bonne volonté la plus imbécile : " Les inégalités, le chômage, l'inflation, la pollution..."

    Oubliée (volontairement?), la dichotomie travail/capital ne sera décidément pas à l'ordre du jour des modifications envisageables par l'illustre prix Nobel. Effectivement, l'économie politique fait carrière sur cet "oubli" depuis les lendemains de la publication d'un certain "Capital" (1867)...