Ayant fait, dans son "Introduction", une rude impasse sur les positions fondamentales d'Adam Smith, E.S. Phelps intitule le chapitre suivant "Le choix rationnel et le gain individuel", ce qui s'inscrit très logiquement dans le dualisme de départ : rareté et individualisme... à quoi il a prétendu pouvoir réduire les fondements doctrinaux de la nouvelle "science" économique.

    Sitôt perdu de vue cet affrontement à la vie à la mort qu'a si bien énoncé Adam Smith comme garantissant une rémunération moyenne minimale tout en assurant le maintien en vie et la reproduction de cette "poule aux oeufs d'or" dont le professeur Phelps n'ignore pourtant pas l'existence, il est très facile à celui-ci de faire la bouche en coeur pour poser cette question proprement insensée quand on sait combien d'êtres humains, au long de chaque minute qui passe, meurent de faim sur notre pauvre planète, en conséquence de la lutte autour de l'appropriation privée des moyens de production : "Et l'économie politique peut-elle avoir une quelconque valeur si l'économiste ne peut prédire exactement ce que choisiront le consommateur et le travailleur, s'il ne sait pas mesurer avec quelque précision le sentiment de bien-être des gens, s'il est incapable de comparer le bonheur de différents individus et s'il ne peut même pas être sûr que les gens sont plus heureux aujourd'hui qu'il y a quelques siècles!"

    Et pourquoi donc ce si beau discours? E.S. Phelps nous répond sans la plus petite gêne : "Les économistes ont un gros effort d'explication à accomplir avant de pouvoir en toute confiance vanter leur marchandise."

    Vanter "leur marchandise" auprès de qui? A qui le prix Nobel d'économie 2006 veut-il vendre son impasse sur l'essentiel de l'analyse d'Adam Smith et abuser ainsi de la confiance des "étudiants" et du "grand public"? Certainement pas aux travailleurs et travailleuses les plus exploité(e)s, ni aux chômeurs, ni à l'ensemble des damnés de la terre : sa théorie en méconnaît complètement l'existence ; elle se contente de dire qu'il se pourrait que peut-être, et à force de "robotique", etc...

    En réalité, le professeur Phelps nous montre très concrètement en quoi consiste un "choix rationnel" orienté sur le "gain individuel", avant de nous en faire la théorie... Il y a des places à prendre dans les Universités, les médias, les maisons d'édition, le conseil aux entreprises multinationales, les institutions internationales, etc., au service du grand capital : cela vaut bien le caviardage des textes d'une vieille lune comme l'auteur de la "Recherche sur la nature et les causes de la richesse..."