22 octobre 2011

1. Une analyse économique claire et lisible

   L'ensemble des textes présentés sur ce blog forment le début de la sixième partie de l'ouvrage...       478 pages, cousu, 29 euros Première partie : En marche vers le travail souverain? (1943-1947) Deuxième partie : Entre U.S.A. et U.R.S.S. (1917-1945) Troisième partie : Le lasso du plan Marshall Quatrième partie : Staline accusé sans preuves (Hannah Arendt) Cinquième partie : Une autre hiérarchie raciale (Hannah Arendt) Sixième partie : Les à-peu-près d'un prix Nobel d'économie Septième... [Lire la suite]

23 octobre 2011

2. Quand l'économie devient un jeu

     Pénétrons donc, avec Edmund S. Phelps, dans ce jeu qu'est, selon lui, l'économie... Déjà les tout premiers mots de son "Introduction" nous arrêtent : "Ce qui cimente une société, ce sont les avantages réciproques que trouvent ses membres à procéder entre eux à des échanges, à collaborer ensemble à la production et à échanger des produits. L'économie d'une société est le terrain de rencontre en vue de tels échanges."      "Echanges"... "Avantages réciproques"...... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2011

3. Un secret de Polichinelle

    Par quoi "les gens" occupés, selon E. S. Phelps, à "jouer leurs cartes" sont-ils joués? Par un objectif sous-jacent au système des "règles du jeu" qui ordonnent le mode capitaliste de production, objectif que le prix Nobel 2006 énonce sans crier gare : "Pour que les efforts soient encouragés et coordonnés - pour aboutir, en fait, à une division du travail à l'échelle de l'économie -, il faut qu'il y existe des droits et des interdits reconnus, des récompenses et des sanctions escomptées, des conventions et des... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 octobre 2011

4. Une filouterie ordinaire

    Que signifie la dichotomie travail/capital? Que le travailleur est coupé du capital, c'est-à-dire des moyens de production. Que pour mériter un accès aux moyens de subsistance qui lui sont nécessaires pour assurer sa survie et celle de sa progéniture, il doit accepter de mettre sa force de travail au service des détenteurs de capitaux qui, eux, vivent d'une part de la richesse produite par le collectif de travail qu'ils auront ainsi pu se soumettre.    C'est cette frontière de classe, qui donne la... [Lire la suite]
28 octobre 2011

5. Je t'y perds et je t'embrouille

    Extraites des deux premières pages de l'"Introduction", les citations précédemment rassemblées font apparaître des termes qui appartiennent à la vulgate de ce que l'on pourrait appeler la "liberté d'entreprendre" en tant qu'elle n'est d'abord qu'une mise en scène à l'usage des benêts : "offrant aux participants un éventail de perspectives", "les aspirations et les capacités", "les choix individuels", "les biens que les gens désirent", "la nature des perspectives individuelles".       Mais... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 octobre 2011

6. Quand l'économie politique feint de se saborder

    Pour finir de nous noyer dans sa grande lessive de sommité mondiale de l'économie, E.S. Phelps en vient à citer son confrère canadien, Robert A. Mundell (1968) : "En économie, le concept de bien est très large. Un morceau de pain est un bien, et de même une voiture, une maison, un tableau, un disque des Beatles, un lit et un chien. Et aussi peut-être l'air, un rendez-vous avec une jeune fille, un bain dans l'océan, une conversation avec un génie..."     Mais, de façon subreptice, le prix Nobel nous... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 octobre 2011

7. L'économie comme fourre-tout

    E.S. Phelps récapitule son propos en ce qui concerne les biens, et nous ne sommes effectivement pas déçus : "Les biens sont donc ce qui constitue les rémunérations. Toutes les rémunérations pour participation à l'économie de la société, versées ou non, pécuniaires ou non, prennent la forme de biens, ou de moyens d'acquérir des biens."     Ce qui ne nous empêche pas, pour notre part, de dire que les biens ainsi définis sont des biens de consommation, tout en reconnaissant que le prix Nobel 2006 donne... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2011

8. Quand le capital rit sous le masque

    Revenons aux trois catégories en lesquelles E.S. Phelps répartit les "ressources" nécessaires à la production des "biens" [de consommation].     Le travail est directement rattaché à la personne humaine : "capacités physiques et intellectuelles", mais ensuite, le vocabulaire se relâche : "des participants à l'économie". Qui, dans une société organisée, ne serait pas, d'une façon ou d'une autre un "participant à l'économie"? Serait-ce, pourtant, y figurer comme "travailleur"?     La... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 novembre 2011

9. Le capital et sa boîte à malice

    Pour clore la rubrique qu'il a ouverte à une première définition du capital, E.S. Phelps écrit : "Dans l'économie d'une société, le capital comprend aussi les ressources morales et politiques ; sans l'apport de ses coutumes et de ses institutions élémentaires, aucune société ne pourrait mettre en place ni préserver le moindre ensemble de règles concernant la participation à l'économie - il n'y aurait que chaos et conflits, ou repli sur des entités autosuffisantes."     De même que nous l'avons... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 novembre 2011

10. La gloutonnerie est donc à l'origine de tous nos malheurs

    Ayant fondé son analyse économique sur les "aspirations" qui visent les "biens [de consommation]", E.S. Phelps y ajoute un postulat qui paraît tomber immédiatement sous le sens... C'est qu'on n'en a jamais assez. De sorte que, très scientifiquement, "l'analyse économique postule que ces aspirations sont illimitées".     C'est fort joli, et assez largement évident, pour qu'une sagesse très ordinaire suffise pour anticiper la suite : "Mais s'il existe des aspirations illimitées, donc toujours des... [Lire la suite]
Posté par cunypetitdemange à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,